Nawal Amadou BAGNAH

Amadou Nawal BAGNAH est une jeune togolaise diplĂŽmĂ©e d’un BTS en transport logistique et transit et d’une licence en gestion des exploitations logistiques. 3Ăšme d’une famille de 5 enfants, elle a passĂ© son enfance et son adolescence dans la capitale de son pays, LomĂ© ou elle a effectuĂ© ses Ă©tudes primaires et secondaires. Elle puise sa motivation du soutient continue qu’elle reçoit de sa mĂšre et du fait de voir le sourire sur les lĂšvres des personnes de son entourage.

Optimiste et ambitieuse, elle fait son entrĂ©e dans le monde professionnel Ă  travers des stages dans le domaine de l’organisation Ă©vĂšnementiel en tant qu’hĂŽtesse d’accueil dans un premier temps puis, dĂ©coratrice d’évĂšnements avant de rejoindre une entreprise de BTP en qualitĂ© d’assistante logistique. Sa premiĂšre expĂ©rience a dĂ©veloppĂ© en elle une forte envie d’entreprendre dans l’évĂšnementiel, une envie qu’elle a rĂ©ussi Ă  satisfaire avec la crĂ©ation d’une agence d’évĂšnement qui fait sa fiertĂ© aujourd’hui. Avec son entreprise qui Ă©volue particuliĂšrement dans le tourisme et l’évĂšnementiel en ligne, elle organise des Ă©vĂšnements et fait la promotion de sites touristiques.

Nawal ne compte cependant pas se limiter Ă  la gestion de son agence, elle ambitionne en effet de se lancer dans l’éducation avec son projet nommĂ© “AKOFA“, une structure exclusivement dĂ©diĂ©e aux personnes handicapĂ©es de sa communautĂ©. Sensible Ă  la situation des handicapĂ©s qui se retrouvent souvent confrontĂ©s Ă  des difficultĂ©s d’intĂ©gration de mĂȘme que des difficultĂ©s financiĂšres, ce projet vise Ă  crĂ©er un espace collaboratif pour favoriser leur autonomisation. Rompre avec l’isolement chez les personnes vivantes avec un handicap, promouvoir un dynamisme entrepreneurial et crĂ©er des infrastructures adaptĂ©es Ă  leurs besoins sont les dĂ©fis qu’elle souhaite relever avec AKOFA. Nawal nous dĂ©crit son projet en ces mots : « Nous remarquons dans notre sociĂ©tĂ© de nos jours que les espaces qui ouvrent sont non seulement rare, mais excluent les personnes handicapĂ©es alors que ces derniĂšres ont un fort potentiel Ă  faire valoir. Nous souhaitons donc leur permettre de crĂ©er un rĂ©seau entre eux et faire valoir leur talent Â». C’est donc avec beaucoup de dĂ©termination et de passion qu’elle mĂšne au quotidien ses activitĂ©s et se bat pour surmonter les dĂ©fis auxquels font face les entrepreneurs.

Pour son pays tout comme pour l’Afrique, elle rĂȘve d’une prospĂ©ritĂ© sur tous les plans. Un peuple uni travaillant main dans la main afin de dĂ©velopper ce beau continent. Elle souhaite que l’on parle de l’Afrique comme Ă©tant les États-Unis d’Afrique car, c’est tous ensemble, travaillant main dans la main et en harmonie que nous rĂ©ussirons Ă  construire ce continent.

Jeune citoyenne dynamique et serviable, elle partage sa vie associative entre 2 associations, le LĂ©o Club et l’AIESEC, cette derniĂšre Ă  travers laquelle elle a participĂ© Ă  diverses formations sur le plan national et international. Quand elle n’est pas occupĂ©e par les activitĂ©s de l’AIESEC, elle se retrouve au sein du LEO CLUB Ă  mener des activitĂ©s qui lui permettent d’aider les personnes dĂ©favorisĂ©es.

BĂ©nĂ©ficiaire de la session 13 du YALI Dakar, elle donne le conseil suivant aux jeunes qui veulent se lancer dans l’entrepreneuriat : « Beaucoup chercherons Ă  vous dĂ©courager, il y aura des jours ou vous voudriez baisser les bras, ne flanchez jamais, poursuivez toujours votre objectif. Tant que vous n’avez pas les rĂ©sultats escomptĂ©s, n’abandonnez jamais Â» InterrogĂ©e sur son expĂ©rience des 3 semaines Ă  Dakar, elle nous rĂ©pond :« Le programme YALI Dakar est plus qu’une formation, c’est une rĂ©elle opportunitĂ© offerte de pouvoir rĂ©aliser son projet. C’est un programme qui vous transforme de l’intĂ©rieur vers l’extĂ©rieur, chaque module de formation rĂ©pond aux besoins des entrepreneurs, chaque activitĂ© vous permet de travailler sur diffĂ©rents aspects du projet mais aussi de votre personne en tant qu’entrepreneur, chaque rencontre vous donnent une nouvelle vision. Vous en ressortez avec une meilleure version de vous-mĂȘme Â»

Amen Kakatsi